juristic
Les contrats de location

  Bail commercial type

10 juin 2003

par webmaster

CHAPITRE I - DESCRIPTION

Article 1 : OBJET 3 Article 2 : DESIGNATION 3 Article 3 : DUREE 3 Article 4 : ETAT DES LIEUX 3 Article 5 : DESTINATION 4

CHAPITRE II - CHARGES ET CONDITIONS

Article 6 : CONDITIONS GENERALES D’OCCUPATION 4 Article 7 : TRAVAUX, INSTALLATIONS, AMENAGEMENTS 5 Article 8 : ENTRETIEN ET SURVEILLANCE DES LOCAUX 5 Article 9 : VISITE DES LOCAUX 5 Article 10 : GARNISSEMENT 5 Article 11 : CONTRIBUTIONS, IMPOTS, TAXES 6 Article 12 : CESSION DE BAIL 6 Article 13 : SOUS-LOCATION 6 Article 14 : DESTRUCTION TOTALE OU PARTIELLE DES LOCAUX 7 Article 15 : ASSURANCES ET RECOURS 7 Article 16 : RESTITUTION DES LOCAUX 8

CHAPITRE III - OBLIGATIONS FINANCIERES

Article 17 : LOYER 8 Article 18 : CHARGES ET PRESTATIONS 8 Article 19 : REGIME FISCAL 9 Article 20 : DEPOT DE GARANTIE 9 Article 21 : INDEXATION 9 Article 22 : PENALITES 10

CHAPITRE IV - AUTRES OBLIGATIONS

Article 23 : ENTREE EN JOUISSANCE 10 Article 24 : CLAUSE DE RESILIATION 10 Article 25 : ELECTION DE DOMICILE 11 Article 26 : MODIFICATION - TOLERANCE 11 Article 27 : FRAIS ET ENREGISTREMENT 11 Annexes : ANNEXE 1 - PLANS 11

TITRE II- CONDITIONS PARTICULIERES

Exposé : DESIGNATION DU BAILLEUR ET DU PRENEUR 12 Article 1 : DESIGNATION DES LOCAUX 12 Article 2 : DUREE DU BAIL ET DATE DE REFERENCE 12 Article 3 : DESTINATION ET ACTIVITES 12 Article 4 : LOYER MENSUEL DE BASE 12 Article 5 : REGIME FISCAL 13 Article 6 : DEPOT DE GARANTIE 13 Article 7 : PAIEMENT DU PREMIER TERME 13 Article 8 : CAUTION BANCAIRE 13 Article 9 : INDICE DE BASE 13 Annexe 2 : CAUTION PERSONNELLE ET SOLIDAIRE 14



Le bail commercial est le contrat par lequel une personne, le bailleur, loue un local dans lequel est exercée une activité commerciale industrielle ou artisanale, à une autre personne, le preneur ou locataire, et lui en confère la jouissance contre le paiement d’un certain prix (loyer) et pendant un certain temps. Le statut des baux commerciaux s’applique aux baux immobiliers destinés à l’exploitation d’une clientèle commerciale ou artisanale. Ce contrat engage le bailleur pour neuf ans au minimun, le locataire peut résilier tous les trois ans. Ce contrat a plutôt été rédigé en faveur du bailleur. Cependant, les droits du locataire sont respectés et sont conformes à la loi. Il respecte la législation relative au baux et notamment le décret n° 53-960 du 30 septembre 1953

webmaster