Ce site est optimisé pour les standards Internet mais il reste accessible à tous les navigateurs Internet

 


Si vous souhaitez déposer un article une brève, votre mémoire ou toutes autres contributions personnelles concernant le droit des NTIC.

Juristic vous propose d’utiliser le formulaire de dépôt d’articles sur ce lien : Formulaire de soumission

La mise en ligne de votre contribution se fera après consultation par nos rédacteurs sous réserve qu’elle corresponde à notre ligne éditoriale.



Vous êtes ici : Thème > Absences injustifiées

puce LETTRE DE LICENCIEMENT POUR FAUTE GRAVE FAITS FAUTIFS REPROCHES : ABANDON DE POSTE / ABSENCES INJUSTIFIEES REPETEES
10/05/2009
par webmaster JurisTIC
Popularité :(5)%]

Dans quel cas pouvez-vous utiliser ce courrier ?

Vous constatez qu’un salarié a abandonné son poste de travail, et qu’il n’a fourni aucun justificatif d’absence depuis lors.

Et, vous n’avez aucune nouvelle de lui malgré l’envoi d’une mise en demeure par LRAR.

A l’issue de l’entretien préalable, auquel il s’est présenté ou pas, vous décidez de le licencier pour faute grave.

Ce courrier peut également convenir lorsque le salarié ne fournit plus de prolongation d’arrêt de travail. Cependant, en cas d’accident de travail, le fait de ne pas fournir de prolongation d’arrêt de travail ne constitue pas à lui seul une faute grave. En pareil cas, il est donc fortement conseillé d’adresser au minium 2 ou 3 mises en demeure accompagnées à chaque fois d’une convocation au centre de médecine du travail avant d’engager une procédure de licenciement.


puce COURRIER D AVERTISSEMENT POUR ABSENCES INJUSTIFIEES REPETEES
10/05/2009
par webmaster JurisTIC
Popularité :(3)%]

Dans quel cas utiliser ce courrier ?

Vous constatez que votre salarié ne s’est pas présenté à plusieurs reprises sur son lieu de travail. Il ne vous a fourni aucun justificatif d’absence en bonne et due forme.

Vous décidez de le sensibiliser par un avertissement écrit.

Attention  : veillez à vérifier que ni votre règlement intérieur, ni votre convention collective ne prévoient la tenue d’un entretien préalable, ni le respect d’une procédure quelconque.